À quoi sert un chirurgien-dentiste ?

Un endroit qui nécessite une attention particulière, c'est la bouche. Et en cas de problème au niveau des dents, il peut être évoqué la possibilité de faire recours à la chirurgie dentaire. Un chirurgien-dentiste professionnel doit alors posséder toutes les clefs en main afin de faire un diagnostic précis. Cependant, il faut souligner que chaque pathologie dentaire a un soin particulier.

Que comprendre par chirurgie dentaire ?

La chirurgie dentaire, encore appelée odontologie, est une spécialité médicale qui a pour but d'étudier les affections des dents et de la mâchoire. Celle-ci comporte plusieurs branches à savoir : l'implantologie, l'orthodontie et la médecine bucco-dentaire. Ainsi, il est à souligner que chaque opération dentaire a sa spécificité et qu'en fonction de la pathologie dentaire, il faut un parcours de soins bien différent. Pour information, soigner une rage de dents et mettre en place un implant, ne respectent pas les mêmes protocoles.

Quel est le rôle d'un chirurgien-dentiste ?

Un chirurgien-dentiste est un omnipraticien en odontologie. Ceci veut dire que ce dernier à la capacité d'effectuer des soins comme le traitement des caries, des canaux dentaires. Il peut aussi procéder à des extractions et faire des implants dentaires. Aussi, faut-il le souligner, il pose des prothèses, réalise des actes esthétiques comme le blanchiment, le nettoyage des taches. Sans oublier bien sûr qu'il peut privilégier une pratique : endodontie, un système populaire, la parodontie (tissus qui soutiennent les dents) ou encore la pédodontie (enfants).

Quand faut-il se rendre chez un chirurgien-dentiste ?

En effet, vous n'avez pas besoin d'une prescription médicale avant de vous rendre chez un chirurgien-dentiste. Ainsi, est-il conseillé, de se rendre chez ce dernier une à deux fois par an, dès le plus jeune âge afin de prévenir ou encore de maintenir une bonne santé de ses dents. En cas de mauvaise haleine, une consultation avec un chirurgien-dentiste s'impose et même un suivi est recommandé. C'est aussi le cas de saignements, d'une sensibilité ou douleur, de la perte d'une dent.