Comment s’inscrire au régime des auto-entrepreneurs ?

Face au taux sans cesse croissant du chômage dans le monde, l’entreprenariat constitue le seul moyen de riposte. Ainsi, différents régimes ont été mis en place pour encourager et faciliter la création des entreprises. Il s’agit du régime d’auto entrepreneur. Pour bénéficier de ce statut d'auto-entrepreneur, il est important de remplir certaines conditions. Suivez dans cet article les conditions à respecter et les choix à adopter pour jouir pleinement du statut d'auto-entrepreneur.

Les conditions d’inscription au régime d’auto entrepreneur

Il existe deux possibilités d’inscription : l’inscription en ligne et l’inscription physique. La première forme d’inscription, qui est la plus simple, consiste en premier lieu à ouvrir un compte avec les pièces justificatives d’identité sur le site créé à cet effet. Ensuite de procéder au remplissage des formulaires de déclaration d’activité, gratuitement disponibles sur ledit site. Cliquez sur https://www.annuaire-auto-entrepreneurs.org/ pour connaître le site officiel dédié pour l’inscription en ligne. L’inscription physique est également possible. Il consiste à imprimer et remplir les formulaires de déclaration d’activité auxquels on joint les pièces justificatives d’identité. Le dépôt du dossier se fait au centre de formalité des entreprises (CFE) du siège de votre entreprise et selon la nature de l’activité à exercer.

Autres obligations

Lors du remplissage des formulaires, vous aurez à fournir les renseignements complémentaires tels que la périodicité du versement des cotisations (mensuel ou trimestriel) ; la demande d’aide à la création ou la reprise d’entreprise ; les modalités de paiement de l’impôt sur le revenu… En dehors de ces renseignements, vous devez remplir d’autres conditions à savoir : l’immatriculation au répertoire des métiers pour les métiers artisanaux et au registre de commerce pour les activités commerciales ; obligation d’ouvrir un compte bancaire indépendant à votre compte personnel ; justification d’une expérience professionnelle. Il est également obligatoire d’adopter une méthode régulière de gestion administrative telle que la tenue des registres d’achat et vente, la délivrance et l’établissement des factures…