Cuisson des aliments : les erreurs à éviter

Aujourd’hui, avant de consommer un aliment, la bonne habitude est qu’il soit d’abord cuit au feu. Cependant, lors de la cuisson, il y a certaines erreurs que plusieurs personnes commettent sans en rend compte. Que faut-il éviter au moment où vous préparez vos aliments pour la consommation ?

Une cuisson de trop

Certes, la cuisson est une étape essentielle avant la consommation de vos aliments. Mais lorsque vous en abusez, vous ne bénéficiez plus des avantages que ces aliments cuits doivent apporter à votre organisme. Si vous désirez avoir plus d’informations, il suffit de continuer à lire cet article. En réalité, la cuisson doit rester dans une durée convenable afin que votre organisme puisse jouir des différents nutriments libérés par les aliments dans votre corps. Les vitamines ainsi que les sels minéraux sont des nutriments qui subissent des modifications lorsqu’ils sont sous la pression de la chaleur. Ainsi, vous devez surveiller votre préparation afin de préserver les vertus des aliments.

Usage de beaucoup d’eau pour la préparation des légumes

Les légumes sont des aliments qui contiennent de la vitamine A et C. Pour les préparer, la méthode habituelle est de les cuire préalablement dans une eau bouillante. Une méthode qui s’avère très mauvaise si vous voulez conserver toutes les vitamines que renferme cet aliment. En effet, le fait de laisser les légumes dans une eau bouillante favorise l’évaporation de 50 % de la vitamine C et 35 % de la vitamine A. Par exemple, s’il s’agit de choux que vous préparez dans une eau bouillante, près de 75 % de glucosinates sont libérés dans l’eau. Pourtant, ce sont des nutriments anticanceux. L’idéal est de cuire vos légumes grâce à la vapeur d’eau. D même, lors de vos préparations, vous devez contrôler la quantité d’huile utilisée. En plus, toutes les qualités d’huile ne sont pas destinées à toutes les cuissons. Par exemple, pour l’assaisonnement, utilisez l’huile de noix. Pour une cuisson à une température élevée, préférez l’huile d’arachide ou l’huile de friture bien filtrée.