Par quels procédés les banques créent-t-elles de la monnaie ?

La banque joue un grand rôle dans le développement de l’économie d’un pays. Ce développement se résume principalement en sa capacité à injecter de la monnaie dans le système économique quand celui-ci est à court. Dans cet article, découvrez-en davantage sur le sujet.

Que comprendre du système de création monétaire ?

Deux agents économiques interviennent principalement afin d’assurer le flux des échanges tels qu’ils soient. Il s’agit principalement des ménages qui souhaitent acquérir un bien et des entreprises qui ont la capacité d’apporter le financement. Vous pouvez continuer à lire ceci dans les livres à suivre de cet article ou sur les autres pages annexes.
Une personne dans l’incapacité de satisfaire un besoin est donc obligé de se tourner vers une institution financière, dont la banque pour demander un prêt. Cette dernière va donc le leur donner en s’assurant d’équilibrer la valeur monétaire sur le marché.

Quelles sont les modalités de création de monnaie ?

Il existe à ce jour deux techniques pour les banques d’émettre de la monnaie sur le marché. La première est la plus courante et la plus connue par un grand nombre et il s’agit d’utiliser les dépôts de fonds disponibles et directement accessibles.  Ses fonds sont principalement issus des ménages avec une capacité d’épargne. L’on peut donc conclure qu’il n’a pas création d’une nouvelle monnaie appropriement parlé.

Dans le cas d’une réelle création de monnaie, la banque commerciale octroie le prêt à la personne dans le besoin sans connaître les limites de ses propres ressources. De ce fait pour rééquilibrer le change, elle va donc en collaboration avec les hautes institutions financières combler le déficit. Notez que seules les banques commerciales ont la capacité de création monétaire. Quant aux autres types de banque, ils sont quant à eux limité dans leur manœuvre. Par contre, la banque centrale a en charge de réguler la quantité de monnaie qui circule afin d’éviter une inflation.